Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 18:39

Tête bien faite (il est sorti de Stanford) et joueur complet, Landry Fields est aussi quelqu’un de très sympa. Par exemple, il fait partie des joueurs les plus ouverts aux réseaux sociaux en postant notamment des vidéos de son quotidien.

Cette fois-ci, on le retrouve sur une scène avec le reste de l’effectif des Knicks. C’était mardi soir dans le cadre d’une rencontre avec des supporters. Fields est invité à prendre le micro pour chanter. Il reprend un morceau de Bruno Mars (Billionaire) et il change quelques paroles.

On vous les a traduites.

« Je veux tellement être un champion
Pour pouvoir m’acheter ce que je veux
Je veux faire la Une de Slam Magazine
En souriant auprès de Melo et Amar’e.
A chaque fois que je ferme les yeux
Je vois mon nom qui brille
Dans une ville différente chaque soir.
Le public doit se préparer
A ce que les Knicks raflent le trophée. »

Ensuite, il donne le micro à Iman Shumpert qui choisit de faire un rap.

Repost 0
news-basket - dans NBA
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:36

Comme chaque année au mois de février, Brand Jordan nous propose un nouvel opus.

 

Repost 0
news-basket - dans NBA
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 10:54
Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 10:45

Le duel de stars entre LeBron James et Kevin Durant a été de haute volée, à l’avantage de l’Ouest.

KD est très ému: "C'est un rêve devenu réalité".

 

 

 

C’en est déjà fini de ce All-Star Week-end à Orlando. Le match des grands a clôturé le bal la nuit dernière, avec la victoire de l’Ouest devant l’Est (152-149), pour le ASG le plus prolifique de l’histoire.  Les téléspectateurs du monde entier ont pu assister à un duel de superstars de haute volée, entre les deux candidats principaux au titre de MVP: Kevin Durant et LeBron James.

Et la première manche a été remportée par la star du Thunder. Durantula a été régulier tout au long du match en dégoûtant ses adversaires grâce à la combinaison si particulière de sa taille et de ses skills (36 pts, 7 rbds). En face, LeBron a surtout rentré des shoots impressionnants dans le 4e quart-temps, notamment à 3 pts (6/8), scorant lui aussi 36 pts pour ramener l’Est dans le match après une démonstration de l’Ouest.

« Avec tous ces grands joueurs sur le terrain, on ne sait jamais ce qui peut arriver« , expliquait le jeune MVP du soir. « Les gars ont rentré des gros shoots et ils sont revenus à 1 point. On en avait 18 d’avance.« 

Mais LeBron reste LeBron, aussi bourré de talent soit-il. Et au moment de la dernière possession, alors que Durant and co n’avaient plus que 2 pts d’avance, l’ancien des Cavs a fait le mauvais choix (ou le système que Thibodeau lui a imposé) en cherchant une passe pour D-Will placé un mètre derrière la ligne à trois points, qui ratait, puis en rendant la balle à Blake Griffin après avoir pourtant pris le rebond. Rien de grave, ce n’est qu’un match de gala, mais le King devra éviter ça en playoffs.

« Je ne peux pas perdre la balle comme« , s’en voulait LeBron James. « J’ai laissé tomber mon équipe, mais c’était un super week-end. »

 

Pour le reste, rien d’inhabituel. Des dunks extravagants, zéro défense, et un spectacle mine de rien plaisant à suivre. Pêle-mêle, on notera aussi :

- Kobe Bryant est encore un peu plus entré dans l’histoire de la NBA en dépassant Michael Jordan et en devenant le meilleur scoreur All-time de la compétition. En finissant le match avec 27 points, la star des Lakers a battu le record de Jordan (262 points) alors qu’il restait 4:57 à jouer dans le 3e quart temps en plaçant un joli dunk 2 mains en contre-attaque. Le nouveau record est maintenant de 271 points. Avant de passer Jordan, Kobe avait plus tôt dans la rencontre écarté les records de Oscar Robertson (246) et Kareem Abdul-Jabbar (251).

- Le match complètement foiré de Dwight Howard, attendu comme la star de l’évènement. Peut-etre perturbé par les bruits autour de lui, Superman n’a pas défendu et n’a pas pesé offensivement (9 pts, 10 rbds). Humiliation suprême, il s’est fait contrer par Andrew Bynum (dont on retiendra les mains dans les poches au moment du Star Splangled Banner) sur son premier ballon…

- Le troisième triple-double de l’histoire en ASG pour Dwyane Wade (24 pts, 10 pds, 10 rbds), dont on retiendra la faute flagrante pour ouvrir le pif de Kobe Bryant.

- Le racisme anti-étranger (#onplaisante) avec le temps de jeu famélique de Dirk (14 min), Gasol (14 min), TP (12 min, 6 pts), Deng (6 min), Nash (5 min) et le peu de turnover des deux coaches en général.

- Le plaisir qu’a eu Deron Williams à sortir de l’enfer des Nets. D-Will a rayonné lors de ses passages (20 pts, 4/7 à 3 pts) même s’il a manqué le dernier shoot de la partie.

- La puissance de Russell Westbrook et de Blake Griffin sur leurs dunks. Des bêtes de course.

Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 08:59

Pour ceux qui n’ont pas réussi à veiller ou ceux qui veulent revoir quelques bons passages, voici l’intégralité du match.

 

Introduction et 1er quart temps :

2e quart temps :

3e quart temps :

4e quart temps et remise du trophée de MVP :

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 18:13

Nous sommes fin février, mais on ne trouvera sans doute pas une fin de match plus incroyable que celle-ci. C’est tout simplement digne du match Kings-Grizzlies de la saison passée.

Comme on est sympa, on ne dit rien. Tout juste que la rencontre oppose Cal Poly Pomona et Cal State Dominguez Hills, deux équipes universitaires de division III.

Il reste moins de 10 secondes à jouer dans la 2ème prolongation, et Dominguez Hills mène 55-54…

Fin de match entre les Kings et les Grizzlies.
Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 18:10
Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 18:08
Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 17:52

 

Ce n’est ni la quatrième bague ni le Hall of Fame mais Tony le voulait cet honneur,  et il l’a eu. Le meneur des Spurs a remporté le Taco Bell Skills Challenge. Pour sa troisième participation, TP a battu Deron Williams et Rajon Rondo, son dauphin, dans une finale où le meneur de Nets a laissé filer le sacre sur le jump shoot. 

Le vice-champion d’Europe réalise un moins bon temps qu’en demi-finale (29,2 secondes) mais ses 32,8 sont deux de moins que Rondo.

« Le plus dur c’est le tir car on est pas chaud, on vient de passer trois heures dans la salle. Ce n’est pas un concours facile, je voulais le gagner donc je suis content » nous expliquera Tony.

Le Français fait une autre heureuse, une jeune gamine qui repart avec 25 000 dollars pour financer ses études supérieures. Merci aux burritos, sponsors de cette compétition.

« Jouer pour Keyaria était une grosse motivation pour moi. »

La décontraction aura été la clé de son succès.

« J’avais terminé dernier les deux premières fois. J’étais plus calme que ma première participation, où j’étais très nerveux. Il y avait Gary Payton et Jason Kidd contre moi, j’étais jeune et le All Star Game, en venant de France, était un gros événement pour moi.

En 2009 j’avais juste été mauvais. Pourtant je m’étais bien entraîné, j’avais même battu le record. Donc cette fois, j’ai pas fait grand chose, juste quelques passes. »

 

Repost 0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 19:06

Pour les JO de Londres, LeBron, Kobe and co vont pouvoir briller dans leur nouveau jersey.

Dans 5 mois, les meilleurs joueurs de NBA se retrouveront au sein de Team USA afin de tenter de conserver leur titre reconquis à Pekin il y a 4 ans. Si l’équipe devrait être une fois encore monstrueuse, le challenge pour les stars de la NBA sera de tenter de marquer l’histoire aussi fortement que Jordan, Magic, Pippen et les autres lors des mythiques Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

20 ans après, Nike est donc sur le pied de guerre et attend avec impatience cet événement planétaire pour nous abreuver de highlights de ses plus belles stars sous contrat. Aujourd’hui, c’est donc le premier visuel de campagne qui a été révélé et dans lequel nous pouvons admirer le tout nouveau jersey.

Au passage, vous remarquerez que LeBron James est donc le chef de file de la campagne et que Kobe Bryant, Kevin Durant et Deron Williams viendront le seconder dans la représentation de la firme à la virgule.

A noter que les joueurs de Brand Jordan sont naturellement absents de ce visuel. A savoir, Carmelo Anthony, Dwyane Wade et Chris Paul.

 

Repost 0

Sondage

La météo.

 

Cliquez sur le soleil pour accéder à la météo.

 

Un peu d'ambiance avec....

Balance toi de Tony Parker