Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

5- Marcus Banks – New Orleans Hornets
4.752.000 $ pour 2 pts, 0.3 rbd, 1 passe, 0.3 int en 7.3 min sur 3 matchs

En un joueur, on peut voir toute l’oeuvre de Mike D’Antoni en tant que General Manager avec les Phoenix Suns. Ce ne fut pas mieux après avec l’arrivée de Steve Kerr, mais signer Marcus Banks qui est l’antithèse d’un meneur de jeu … dans le corps d’un meneur de jeu, il fallait le faire. Le profil du joueur a tout d’intéressant : musclé, rapide, de bonnes mains et cannes en défense ; mais dans la tronche, c’est pas la même. S’il n’a joué que 128 matchs durant la totalité de son contrat (4 saisons), ce n’est pas pour rien.

 

4- Jose Manuel Calderon – Toronto Raptors
9.000.000 $ pour 9.8 pts, 3 rbds, 8.9 passes & 1.2 ints en 30.9 min sur 68 matchs

Ca me fait mal de mettre l’Espagnol dans ce classement, mais vraiment, il ne mérite pas d’être le joueur le mieux payé d’une franchise. Ce n’est pas sa faute si le jeu NBA évolue plus vers l’athlétisme que vers le sens tactique, mais les faits sont là. Les Raptors ont une passoire comme meneur, qui de plus est intransférable. Il avait failli débarquer à Charlotte l’été passé, mais Michael Jordan avait mis son véto au dernier moment. Le joueur est magnifique, mais sans les aides permises pour les règles FIBA, il reste un cauchemar pour tout coach défensif.

 

3- Devin Harris – Utah Jazz
8.981.000 $ pour 15.2 pts, 2.4 rbds, 7.1 passes & 1 int en 31.7 min sur 71 matchs.

J’en profite pour passer un petit coup de gueule. Je n’ai rien contre Harris, mais pour le moment à part la Hype, il n’a rien prouvé en NBA. Quand Dallas l’a tradé pour Jason Kidd en février 2008, tout le monde criait au scandale et au mauvais choix des Texans de laisser partir l’une des futures stars de la NBA. Trois saisons plus tard, après une saison sous le feu des projecteurs et une sélection All-Star, il n’a pas su maintenir les Nets lors du fiasco de la saison 2009-10, et à peine déjà arrivé à Utah, Kevin O’Connor souhaiterait déjà s’en séparer. Meneur de jeu, ça se joue dans la tête avant les jambes (même s’il en faut un peu voire beaucoup en NBA). Il ne mérite pas son salaire.


2- Nate Robinson – Oklahoma City Thunder
4.200.000 $ pour 6.8 pts, 1.5 rbds, 1.9 passes & 1.5 int en 17.2 min sur 59 matchs.

La paria de New York a prouvé deux choses en quittant Big Apple : il peut faire enflammer un match en jouant pour sa gueule (cf : Finale de Conférence Est 2010) et cirer un banc sans que l’on s’aperçoive qu’il soit par là. 4.2 millions de dollars pour donner la serviette à Russell Westbrook lors des temps morts, ça fait cher payé … mais Sam Presti a décidé que Kendrick Perkins en valait la peine, et il n’a peut être pas tort.

 

1- Gilbert Arenas – Orlando Magic
17.730.694 $ pour 10.8 pts, 2.7 rbds, 3.9 passes & 1.1 ints en 25.7 min sur 70 matchs.

Gilbert Arenas était obligé d’être en tête de ce Top 5. Son apport sur le terrain comparé à son salaire est tout simplement indécent. L’an dernier, il a eu ses problèmes avec la justice et aurait pu se rattraper cette saison, même s’il n’était plus Batman à Washington. Même si le joueur reste fragile physiquement, le talent reste là, et si Stan Van Gundy se décide à lui lâcher la bride, il tient là un joueur capable de faire sauter toutes les défenses NBA et rendre le jeu plus facile pour Dwight Howard. Dans tous les cas, il restera sur payé et il ne faut pas oublier qu’il lui reste 19.3 millions l’an prochain, 20.8 millions dans 2 ans, et 22.3 millions dans 3 ans … ça fait cher du meneur de jeu remplaçant non SVG ?

 

Honorable Mention : Sebastian Telfair : 2.700.000 $, Jarrett Jack : 4.860.000 $, Royal Ivey : 1.200.000 $, Chris Duhon : 3.250.000 $, Jason Williams : 1.352.000 $.

 

Vous êtes d’accord avec mon Top 5 ?

Partager cette page

Repost 0

Sondage

La météo.

 

Cliquez sur le soleil pour accéder à la météo.

 

Un peu d'ambiance avec....

Balance toi de Tony Parker